19/04/2011

La réorientation de la croissance chinoise : sa logique, ses enjeux et ses conséquences

par Jacques Mistral, directeur eu Centre des études économiques de l'Ifri
La Chine a durement subi le contrecoup de la crise mondiale. Dès 2009, elle a réagi avec un plan de relance de très grande ampleur, et elle a retrouvé en 2010 un taux de croissance à deux chiffres. La performance économique enregistrée depuis deux décennies n'est pas le fruit du hasard, elle relève plutôt d'une stratégie efficace. Mais comme on le montrera dans ce rapport, cette stratégie atteint maintenant ses limites. À moyen terme, la réorientation de la croissance chinoise constitue l'une des clés, peut être la plus importante, qui décidera de la sortie de crise.